Entrée, plat, fromage et dessert

sylvie-maison-architecture-interieur-salon
sylvie-maison-architecture-interieur-sur-mesure

OÙ ?
Sceaux (92)

POUR QUI ?
Une famille de 7 personnes

BESOINS
Repenser les espaces, faire entrer la lumière et la convivialité.

STYLE
Classique mais contemporain

MISSIONS
Conception cuisine et entrée
Rangements et décoration
Accompagnement de chantier

DURÉE DU CHANTIER
6 semaines

La renaissance du cœur de la maison

Les mètres carrés ne font pas la circulation

Cette maison d’architecte (si, si !) construite à la fin des années 1960, avait pour atouts des volumes intéressants et une situation en hauteur qui offrait une vue sur plusieurs kilomètres, avec des baies vitrées à l’Est et à l’Ouest. Pourtant, l’entrée en longueur avec sa grande armoire penderie intégrée et ses larges portes battantes semblait étriquée et sombre. On pouvait difficilement s’y croiser lorsque les portes étaient ouvertes. Pour accéder à la cuisine, il fallait contourner cette penderie et traverser un sas très étroit, bordé lui aussi de portes de placards difficiles d’accès. Une fois dans la cuisine, on se trouvait dans une sorte de grand couloir avec d’un côté les meubles de cuisine et de l’autre du gros électroménager : grand réfrigérateur, énorme congélateur, lave-linge, sèche-linge… Malgré les tentatives de la famille pour rendre cette pièce plus agréable en la repeignant, elle n’était toujours pas fonctionnelle.

Les grands moyens

Pour casser l’effet couloir de ces 2 pièces, nous avons abattu une partie de la cloison comprenant la penderie et rétréci les WC (2 m de long et tout aussi peu pratiques avec leur porte en plein milieu) pour créer une buanderie donnant sur l’entrée. C’est bien plus pratique et hygiénique pour s’occuper du linge. La grande penderie a trouvé sa place au fond de la pièce, en agrandissant une autre armoire étriquée. D’un coup, la cuisine gagnait 3 m² dans sa largeur et nous pouvions y installer une vraie salle à manger pour cette famille nombreuse. Un grand réfrigérateur / congélateur a été placé lui aussi dans une niche côté cuisine et le gros congélateur est descendu à la cave. Enfin, le plan de la cuisine en C dans un carré a permis de bien séparer les espaces cuisine et salle à manger. Ainsi, le salon attenant s’est débarrassé de sa grande table de repas. Terminés les allers-retours d’une pièce à l’autre pour mettre le couvert et débarrasser !

La décoration

Comme la surface était grande, j’ai joué la carte de couleurs intenses et contrastées pour jouer avec la lumière. Dans l’entrée, nous avions au sol un marbre blanc qu’il fallait mettre en valeur. C’est pourquoi j’ai opté pour un gris anthracite presque noir pour les parties métalliques et l’escalier en béton, et un jaune très lumineux sur les murs. Dans la nouvelle salle à manger débordant sur l’entrée, un bleu / vert très profond pour mettre en valeur les portes en chêne du salon. Le reste en blanc pour calmer le jeu. Selon l’heure et la saison, le lumière joue avec les murs et le couleurs vibrent intensément. Le vieux carrelage rouge / marron de la cuisine, très daté, a été remplacé par un sol imitation parquet, en lien avec le salon.

Avec une surface identique, nous avons une entrée plus spacieuse et accueillante et une circulation fluide vers la cuisine. Celle-ci se fait discrète vue de l’entrée grâce à l’espace salle à manger qui fait le lien entre les 2. Chacun peut aller et venir sans gêner les déplacements des autres membres de la famille, la cuisine est à la fois belle et pratique, les rangements fonctionnels… Bref, la cuisine est devenu le point central de la maison, où il fait bon se retrouver. Entrée, plat, fromage ET dessert !

 

Pin It on Pinterest