Un studio sous les toits

sylvie-maison-architecture-interieur-salon
sylvie-maison-architecture-interieur-sur-mesure
sylvie-maison-architecture-interieur-décoration
sylvie-maison-architecture-interieur-entrée

 OÙ ?
Paris 8e

POUR QUI ?
Une jeune professionnelle

BESOINS
Définir les espaces, désencombrer, ranger et décorer

STYLE
Eclectique, coloré, lumineux

MISSIONS
Agencement mobilier
Décoration
Accompagnement de chantier

DURÉE DU CHANTIER
2 semaines

Un studio sous les toits

Un grenier plutôt qu’un appartement

Lorsque je l’ai découvert, ce studio de 24m² au sol avec un grand rampant servait à loger une jeune professionnelle, mais aussi et surtout à stocker le bric à brac des différents membres de sa famille. En entrant, on tombait directement sur un très grand lit. Les meubles étaient arrivés là au fil de l’eau et s’accumulaient. Et que dire de la kitchenette… Bref, Manon ne s’y sentait pas chez elle.

Des travaux d’envergure ayant été réalisés une dizaine d’année auparavant pour réunir les 3 chambres de bonne, le budget étai limité et je ne pouvais toucher qu’aux murs et au mobilier. Heureusement, le sol avait été bien rénové avec un parquet de chêne clair en très bon état. Il fallait aussi composer avec la kitchenette existante. Tout en m’efforçant de réintégrer dans la déco un certain nombre d’éléments existants.

Le challenge

Manon souhaitait avoir une armoire fonctionnelle pour ses vêtements et accessoires, une cuisine avec des rangements et un coin repas, un vrai coin salon confortable, un bureau… et garder son grand lit dont le cadre mesurait 170*210 cm, à la place initiale. Elle m’a fait part de ses goûts pour les murs et le mobilier. J’ai aussi cherché à comprendre son fonctionnement au quotidien pour dessiner un nouvel espace.

Mes idées

Mon premier défi fut de faire en sorte que l’espace nuit retrouve une certaine intimité et soit proche du dressing. Il fallait aussi créer une entrée pour ne pas « tomber » littéralement sur le lit en entrant. La solution? installer une grande armoire penderie sur toute la longueur du lit. Résultat : avec un seul meuble bien placé, nous avons une entrée, 2 mètres linéaires de dressing et une alcôve accueillant notre lit. J’ai aussi installé en sous-pente des rangements bas et discrets sur presque toute la longueur de la pièce pour créer un chevet et y poser une lampe, des livres, ranger la chaîne Hifi dans le salon, la platine vinyle…  

Ensuite, il fallait structurer l’espace jour avec cuisine, coin repas, bureau et salon. Au-dessus de l’évier, dans le renfoncement du mur, se trouvait un placard fermé. Je l’ai remplacé par des étagères en bois clair qui se prolongent sur le mur de droite vers la fenêtre. Ceci facilite l’accès aux ustensiles et l’on range beaucoup plus de choses. J’ai ensuite créé 2 plans de travail l’un en face de l’autre pour bien délimiter la zone cuisine / repas. Le canapé a trouvé sa place adossé à l’un des plans, tournant le dos à la cuisine. Le bureau a trouvé la sienne dans la niche, aujourd’hui remplacé par une commode Louis XV

La décoration

J’ai profité des niches pour y mettre de la couleur, un beau bleu profond en l’occurrence  : cela permet de donner vie aux murs, de structurer l’espace sans rétrécir le volume. Ensuite, du mobilier simple, des teintes coordonnées et quelques plantes pour créer une atmosphère. La lumière fait le reste ! 

 

Pin It on Pinterest